Accueil du site > ART DU CONTE > Actualités du conte > Les contes ont-ils des connotations cachées et des propos sous-jacents (...)

Les contes ont-ils des connotations cachées et des propos sous-jacents ?

Un article découvert sur eikomania et dont nous vous livrons un extrait de l’introduction :

À l’occasion de la journée nationale des contes qui s’est déroulée le 20 mars dernier, j’ai eu l’occasion de réaliser la couverture pour un petit webzine nommé G.R.I.M.Mhttps://fr.calameo.com/read/0066419.... C’est l’une des lectrices d’Eikomania qui m’a proposée ce projet et j’ai dit : "oui" ! De plus, je suis vraiment attachée à ces histoires et ça me rappelle à quel point, cela a alimenté mon imaginaire.

J’ai commencé mon histoire d’amour avec les contes en publiant mon premier roman "L’Héritière du Panthéon" aux Éditions du Panthéon, en 2013, à la fin de mon année de terminale. J’avais 16 ans et j’étais fière d’avoir pu aller jusqu’au bout d’un tel projet. Pour moi, ce n’était pas réalisable et pourtant, tout ce que j’ai entrepris jusqu’à présent, s’est réalisé. C’est idiot à dire et ça sent la phrase toute faite provenant d’un roman de gare, mais quand on croit dur comme fer à ce que l’on fait et à ses rêves/convictions, on peut tout accomplir.

Pour les contes de fées, c’est exactement la même chose. La/le protagoniste fait confiance à sa destinée et à chaque fois, malgré les péripéties de la vie, finit toujours par connaître un happy-ending. Mais la réalité des contes n’est pas vraiment la nôtre.

On la romance, l’idéalise et parfois, cela fausse notre jugement. Plus on lit ces histoires, plus notre vision des choses tend à être romantique. Sauf lorsque l’on affronte réellement certaines étapes plus ou moins douloureuses, on se rend à quel point, le storytelling des contes est totalement utopique voire inexistant.

D’ailleurs, ces histoires ont été remaniées pour que cela soit accessible à un large public. Parce qu’au final, on se rend compte que certains contes sont beaucoup plus sombres que leur version retapée à la machine par le géant, Walt Disney.

lire la suite

Voir en ligne : Eikomania



Age d’Or de France - 35 rue de Lyon - 75012 Paris - Métro Gare de Lyon ou Bastille
Tél. : 01.53.24.67.40 - agedor@agedordefrance.com

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0